L’Horloge

A propos de l’ancienne horloge de l’église…

C’était en 1932, aujourd’hui nous saluons l’initiative de Me A Pourciel, notaire, alors Maire de Venerque et son Conseil municipal pour avoir investi et fait installer cette horloge sur la voûte du chœur de notre église. Ainsi les Ets LUSSAULT de Vendée l’ont assemblée au plus près de la commande des cloches et de la pendule extérieure placée sur le côté nord- ouest du clocher et à l’abri de toute propagation des bruits mécaniques.

Au cours des années 70, une sévère panne était signalée par Mr M. Tufféry; Mr D. Mignonat s’est porté volontaire pour identifier le dysfonctionnement et tenter un dépannage. C’est ainsi qu’une nouvelle roue dentée a été accouplée à celle d’origine qui, usée, laissait échapper la chaîne supportant le poids central qui fournit l’énergie au mouvement. Ainsi l’horloge a continué sa vie une quinzaine d’années jusqu’à ce qu’elle soit remplacée par un système électronique suivi de l’électro-mécanisme nécessaire à la  commande des cloches.

2010 – M. M. Duviel, notre Maire, avec le soutien de son Conseil municipal et la complicité de l’équipe technique de la commune, décide de récupérer l’horloge que souhaitait sauver Mr JC Boglio, qui hélas nous avait prématurément quittés; foudroyé sur ses terres de Rivel. L’horloge a été sortie de la voûte en passant par le toit de l’église, partiellement découvert, et transportée dans un local technique de la commune.

2012 – Alertée, l’association du patrimoine sous la houlette de Mr M. Masson, propose de sauver cette machine. Mr D. Mignonat, membre de celle-ci, dit oui : inconditionnellement, pour tout ce qui est mécanique.

Mr F. Coustouzy, bien évidemment, prend en charge la restauration du meuble, tandis que MM Albouy, Baron, Soum renforcent le groupe de volontaires, avec notre photographe Claudette Sarradet. Mr le Directeur du centre médico-pédagogique Guilhem nous accueille très gentiment dans un garage.Le nettoyage a commencé. Nous avons fait appel au constructeur; les Ets Lussault à Tifauge en Vendée, pour effectuer la réparation nécessaire: le clinquant qui supporte le balancier avait disparu. Il précise ne connaître actuellement que 2 machines du même type, Lourdes et Versailles, tandis que notre ami: Mr Gay, mécanicien ajusteur, aujourd’hui disparu, répare la roue à doigts du système d’échappement.

Elle est exposée dans le latéral droit de notre église et n’est mise en service que pour une démonstration. Mr D. Mignonat en assure actuellement le suivi et regrette, comme les visiteurs, que cette « pendule » soit muette. 2014 est là: une autre vie lui est offerte avec l’aide de nos techniciens communaux; la volonté de Mr M. Duviel; notre nouvelle présidente: G. Caillau, et le fournisseur de l’électronique: Mr Gunther Jerschabek, LDL Loco-Digilab que nous saluons pour la considération qu’il a su apporter au projet, et bien sûr, le savoir-faire de Mr D. Mignonat, retraité, (chef d’établissement honoraire) de l’ancien centre radioélectrique du Vernet.

 

C’est à voir et à entendre. C’est unique !
Désiré MIGNONAT 20 Novembre 2014

dépliant du carillon